Votre panier est vide
France

5 choses à savoir sur Multitude, le nouvel album de Stromae

Raconter des sujets personnels et sociétaux au rythme des musiques du monde, c'est tout l'enjeu de Multitude. © Michael Ferire

Le troisième album de Stromae, Multitude, est sorti hier. Composé de douze titres aux sonorités exotiques, ce nouvel opus paraît 9 ans après Racine Carrée. Connu pour évoquer des sujets personnels et poignants, que faut-il attendre de Stromae avec ses nouvelles chansons ?

"Formidable", pourrait-il dire. 9 ans après son dernier album Racine Carrée, vendu à 5 millions d'exemplaires, Stromae revient ! Multitude est paru dans les bacs ce vendredi 4 mars. Un album très attendu par les fans du “maestro” qui, encore une fois, devraient l’accueillir avec allégresse.

Un album aux musicalités internationale

Pour son 3e opus, Paul Van Haver de son vrai nom, a fait le choix d’apporter de nouvelles sonorités. Une volonté que l’artiste a depuis son dernier album Racine Carrée. “Je me disais que j’avais envie d’aller chercher des grooves différents, aller partout, faire un album world pop” confiait-il récemment à nos confrères de Ouest-France. Comme son nom l’indique, Multitude renvoie à de nombreuses musiques du monde : brésiliennes, maghrébines, amérindiennes… Cette envie d’apporter de la couleur dans sa musique, Stromae le doit à sa mère. “Mes influences musicales me viennent beaucoup de ma mère qui voyage beaucoup, musicalement et physiquement. Elle a longtemps écouté de la musique cubaine, des îles, du zouk…” ajoutait-il.

Multitude aurait dû s’appeler autrement

Vous l’ignorez sans doute, mais à l’origine Stromae ne souhaitait pas appeler son album Multitude. Non, au départ l’artiste était parti pour le nommer Folklore. Une révélation que le chanteur belge a faite ce jeudi 3 mars, sur le plateau de l'émission Quotidien. La raison pour laquelle il a changé d’avis ? Une certaine… Taylor Swift ! En effet, la chanteuse américaine l’a devancé avec la sortie surprise de son album Folklore en juillet 2020. Face à Yann Barthès, le chanteur ironise en imaginant un échange avec la star américaine. “Je lui ai dit : 'Tu ne veux pas changer de titre ?' Elle a dit non”. Un mal pour un bien, puisqu’il reconnaît lors de l’interview que le folklore est déjà bien présent dans l’album “Comme il y avait la musique, les vêtements, la coiffure, tout était folklorique, l'appeler Folklore c'était un peu trop”. On peut donc remercier Taylor Swift !

Orelsan et Stromae ont collaboré sur deux titres de l’album

Parce qu’il n’est pas toujours évident de trouver les mots justes, même pour un artiste de cette envergure, le chanteur a fait appel à un ami pour certains de ses textes : Orelsan. Le rappeur, dont l’album Civilisation cartonne, est venu prêter main forte à son ami belge. “Ce n’est pas très chouette d’écrire. Enfin, pour moi, ce n’est pas vraiment un plaisir. Mais c’est peut-être parce que je me casse trop la tête”, a avoué l’artiste belge lors d’une interview accordée au média Brut. Ensemble, les deux interprètes fusionnent leur deux plumes et composent Bonne journée et Mauvaise journée.

A travers cet album, l’artiste livre une part de son “enfer”

Il aura fallu 9 années à Stromae pour proposer un nouvel opus à ses fans. Loin de lui l’idée de se faire désirer : l’artiste à surtout affronter plusieurs épreuves… Lors de sa précédente tournée, Paul Van Haver s’est rendu au Rwanda. Avant son départ, l’artiste a dû prendre, à titre de prévention, l’un des traitements antipaludiques : le Lariam. Celui-ci a, pour effet secondaire, de provoquer de l’anxiété, des troubles psychiques comme de la paranoïa ou des pensées suicidaires… C’est d’ailleurs ce dernier trouble que le chanteur à souhaité évoquer dans une performance aussi surprenante que talentueuse dans le JT d’Anne-Claire Coudray. Une séquence qui avait généré un pic d’appel au 3114, le numéro national de prévention du suicide.

En plus du nouvel album, une chaîne YouTube !

Si vous avez déjà écumé les 35 minutes des 12 morceaux de l’album et que vous en voulez encore, sachez que l’interprète de Papaoutai a diffusé sur sa chaîne YouTube deux vidéos intitulée Stromae vu par… Des artistes comme Orelsan, Madonna, Jean-Paul Gaultier ou Angèle y racontent leur définition du chanteur.

Découvrez d'ores et déjà le nouvel album de Stromae, Multitude, en boucle sur Napster ou Deezer. Des plateformes de streaming musicales proposées en option chez SFR.

Sources : L'internaute, Ouest-France, Mouv

Margaux Sailly
Margaux Sailly Rédactrice