SFR Actus
Les Citizens célèbrent un quatrième but marqué contre Newcastle United en Premier League, à Manchester, le 8 juillet 2020.
Football

Ligue des Champions : Manchester City ne sera finalement pas suspendu

Les Citizens célèbrent un quatrième but marqué contre Newcastle United en Premier League, à Manchester, le 8 juillet 2020. © OLI SCARFF / POOL / AFP

Retournement de situation dans l'affaire du fair-play financier, qui menaçait le club mancunien de ne pas pouvoir participer aux prochaines compétitions européennes…

L'annonce avait eu l'effet d'un tremblement de terre sur le monde du football en février dernier. Accusé de ne pas avoir respecté les règles du fair-play financier, Manchester City s'était vu sanctionné par l'UEFA d'une suspension de deux ans des compétitions européennes.

Cela signifiait, surtout, que le club mancunien serait privé de Ligue de Champions durant les deux prochaines saisons… Lui qui ne manque plus une occasion de participer à la course à la coupe aux grandes oreilles, et qui est d'ailleurs attendu cette année encore à la reprise du championnat — à ne pas manquer en août prochain sur RMC Sport, une chaîne disponible depuis la box SFR.

Quel calvaire ! Mais face au verdict de l'UEFA, Manchester City n'avait pas dit son dernier mot. C'est auprès du Tribunal Arbitral du Sport (TAS) que l'ex-Champion d'Angleterre est allé, depuis, défendre sa cause. Et ce n'était pas en vain…

Sacré twist survenu en effet ce lundi 13 juillet 2020 : l'institution internationale a donné raison aux Citizens ! Estimant que le club n'a "pas déguisé ses contrats de sponsoring mais a échoué à coopérer avec l'UEFA", comme le rapporte L'Équipe, sans compter quelques infractions qui seraient tombées sous la prescription, le TAS a ainsi purement et simplement levé la suspension à son encontre. Et au passage allégé sa sanction financière… En plus de pouvoir finalement participer aux prochaines compétitions européennes, donc, Manchester City ne devra payer une amende "que" de 10 millions d'euros — contre les 30 millions originellement demandés par l'organisme de football.

"Nous devrions recevoir des excuses"

Autant dire que, si la décision a surpris certains observateurs en ce début de semaine, forcés de s'inquiéter pour l'avenir du fair-play financier, elle s'est accompagnée d'un véritable soulagement pour les Citizens. Pep Guardiola, leur célèbre entraîneur, s'est même permis d'aller plus loin que ça… "Nous devrions recevoir des excuses, car je l'ai dit plusieurs fois, si nous avions fait quelque chose de mal, alors nous aurions accepté la décision de l'UEFA", a-t-il en effet estimé au micro de L'Équipe mardi dernier. Et d'ajouter :

"Nous avons le droit de nous défendre quand nous pensons que ce que nous avons fait est correct et que la décision vient de trois juges indépendants. C'est une bonne journée pour nous aujourd'hui et hier également, ce fut une bonne journée pour le football parce que nous jouons selon les mêmes règles de fair-play financier que tous les clubs d'Europe. (…) Les gens ont dit et répété que nous étions des tricheurs et des menteurs et la présomption d'innocence n'a pas été respectée."

Quoiqu'il en soit, ce qui est fait est fait. Manchester City ne sera pas exclu des prochaines Ligues des Champions. La question reste maintenant de savoir si le club anglais parviendra, déjà, à accéder au Final 8 de la saison en cours ? Rappelons en effet qu'il doit encore disputer son match retour de huitièmes de finale contre le Real Madrid…

Rendez-vous le 7 août pour voir ce qu'il en sera, en direct et en exclusivité sur RMC Sport ! Une chaîne disponible depuis la box SFR.

Sources : L'Équipe, Eurosport

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur