Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks, face à Nicolas Claxton et Chris Chiozza des Brooklyn Nets, sur le parquet new-yorkais le 18 janvier 2020.
Sport

NBA : les Milwaukee Bucks sont (déjà) qualifiés pour les playoffs

Giannis Antetokounmpo des Milwaukee Bucks, face à Nicolas Claxton et Chris Chiozza des Brooklyn Nets, sur le parquet new-yorkais le 18 janvier 2020. © AL BELLO / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

C’est un record pour la franchise menée par Giannis Antetokounmpo : elle est devenue ce dimanche 23 février 2020 la plus rapide de l’histoire de la NBA à s’être qualifiée pour les fameuses séries éliminatoires avant les Finals.

C’est fait. Et les Milwaukee Bucks n’ont même pas eu à jouer ce dimanche 23 février pour décrocher cette petite victoire. Actuel leader de sa Conférence Est, la franchise du Wisconsin a en effet tranquillement profité de la défaite des Washington Wizards sur le parquet des Chicago Bulls hier soir (126-117) pour s’assurer de finir, au pire, à la huitième place du classement à l’issue de la saison régulière 2019/20. Et comme le premier tour des séries éliminatoires avant les fameux NBA Finals se jouera, comme toujours, entre les huit meilleures équipes de chaque conférence, les hommes de Mike Budenholzer se sont par définition d’ores et déjà qualifiés pour ces playoffs 2020.

Il ne leur aura donc fallu que 56 matches (sur un total de 82 traditionnellement disputés avant les phases finales) pour obtenir ce précieux ticket. Un record dans l’histoire de la ligue, puisque c’est deux de moins qu’il n’aura fallu en 2016 et 2017 aux Golden State Warriors, qui détenaient jusqu’à présent la palme à ce jeu de rapidité. Et si les Milwaukee Bucks s’assurent ainsi une place dans le Top 8 de la Conférence Est, nul doute qu’ils visent à rester number one, forts non seulement de leur MVP en titre (bien parti pour le garder) Giannis Antetokounmpo mais aussi de leur belle performance cette saison : à l’heure actuelle, ils comptent pas moins de 48 victoires contre seulement 8 défaites.

Leurs statistiques sont ainsi bien meilleures que ceux qui les suivent aujourd’hui au classement de la Conférence Est, qui ne sont autres que les champions des derniers NBA Finals, les Toronto Raptors, avec 41 victoires contre 15 défaites enregistrées à ce jour. Et elles sont même meilleures que celles des actuels leaders de la Conférence Ouest, les fameux Los Angeles Lakers de LeBron James, qui comptent pour leur part 43 victoires contre 12 défaites à sept semaines des playoffs.

Les Bucks en passe de réaliser de nouveaux exploits ?

Alors qu’il reste en outre une bonne vingtaine de matches par franchise pour établir quelles sont les huit meilleures de chaque conférence, avant le début des séries éliminatoires le 18 avril prochain, les Milwaukee Bucks peuvent profiter de leur avenir tout tracé pour tenter quelques autres exploits… Ils pourraient ainsi tenter de battre leur propre record de victoires en saison régulière, établi à 66 en 1970/71 d’après beIN SPORTS – saison qui les a vus remporter les NBA Finals pour la seule et unique fois à ce jour…

Et s’ils continuent à pousser des ailes, à l’image de leur star Giannis Antetokounmpo, peut-être même que les Bucks pourraient aller au-delà en rejoignant les Golden State Warriors et les Chicago Bulls dans le joli podium des franchises qui ont enregistré au moins 70 victoires en une saison régulière de NBA. Ce serait en effet possible, s’ils ne perdent pas plus de quatre rencontres jusqu’en avril prochain. Pour battre carrément le record absolu des Warriors (73 victoires contre 9 défaites en 2015/16), il faudrait en revanche qu’ils ne cèdent plus aucun match… Ça paraît plus compliqué, mais sait-on jamais !

Sources : NBA, L’Équipe, beIN SPORTS

Jessica Rat
https://twitter.com/rat_jessica Jessica Rat Rédacteur