Les joueurs de West Ham lors de leur match contre Everton, le 18 janvier 2020 à Londres
Football

West Ham, les derniers irréductibles face à Liverpool ce soir sur RMC Sport

Les joueurs de West Ham lors de leur match contre Everton, le 18 janvier 2020 à Londres © IAN KINGTON / AFP

Liverpool va enfin disputer son fameux "match en retard" ce soir à Londres. L'occasion de creuser encore davantage l'écart avec Manchester City en cas de victoire. Mais en face, West Ham ne compte pas se laisser faire, avec un sacré challenge à relever : celui d'être la seule équipe à ne pas perdre contre les Reds.

Nous sommes le 29 janvier 2020, et tous les clubs de Premier League ont été battus par le leader Liverpool. Tous ? Non. Car à l'est de Londres, un club résiste encore et toujours. West Ham est en effet la seule équipe a ne pas avoir été battue par les hommes de Jürgen Klopp, et ce pour une très bonne raison : elle n'a pas encore affronté Liverpool cette saison.

23 rencontres, 22 victoires, un match nul. 67 points pris sur 69 possibles. Voici les chiffres impressionnants qui résument -et expliquent- l'incroyable domination de Liverpool au classement cette saison. Avec 16 points d'avance sur leur dauphin Manchester City, les Reds semblent promis à un titre qui leur échappe depuis 1990. Les seuls points perdus en cours de route l'avaient été à Old Trafford, lors d'un match nul face à Manchester United, 1-1, le 20 octobre 2019. Depuis, les Mancuniens ont également concédé la défaite face à Mo Salah et ses coéquipiers, le 19 janvier 2020 (2-0). Manchester City, Arsenal et Chelsea se sont déjà inclinés, tout comme Leicester, Wolverhampton et Tottenham, à deux reprises pour ces derniers. Alors ce soir, West Ham peut relever un défi bien particulier : celui d'être la seule équipe de Premier League que Liverpool ne vaincra pas cette saison.

Un défi de taille, surtout pour une équipe en grande difficulté, actuellement dix-septième et luttant pour le maintien. Les Hammers ont déjà changé d'entraîneur, rappelant au chevet d'une équipe malade David Moyes, qui avait pourtant été loin de faire des miracles lors de son passage de quelques mois en 2018-19. Ancien entraîneur des deux clubs ennemis de Liverpool, Everton et Manchester United, l'Écossais pourra puiser dans cette rivalité pour trouver une source de motivation supplémentaire, et il en aura besoin...

Ne pas être pris pour des jambons

West Ham est en effet dos du mur, et reçoit une équipe de Liverpool en confiance, malgré l'absence sur blessure de Sadio Mané. Après avoir été sortis de la FA Cup par West Bromwich Albion, club de seconde division, les coéquipiers des Frenchies Issa Diop, Arthur Masuaku et Sébastien Haller, se savent attendus au tournant par leurs supporters, parmi les plus fervents de Premier League. En deuil de leur stade mythique de Boleyn Ground depuis 2016, ceux-ci se désolent de la froide ambiance du stade olympique de Londres où leur équipe évolue désormais, ainsi que du changement de logo et des piètres résultats. Pourtant, le club ne manque pas de moyens : en 2018-19, West Ham a généré 216,4 millions d'euros de revenus, en faisant le 18e club le plus riche du monde. Mais si tout va bien à la bourse, les choses semblent plus compliquées sur le terrain...

À l'heure où même faire match nul contre Liverpool est considéré comme un petit exploit, tout autre résultat qu'une défaite ce soir pourrait être le déclic dont a besoin cette équipe de West Ham en perdition. Et avec le match retour prévu le dimanche 24 février, West Ham pourrait en moins d'un mois obtenir le droit de pouvoir narguer les autres clubs et dire "vous voyez, nous au moins, on n'a jamais perdu contre Liverpool cette saison". De quoi se donner un sacré coup de boost dans la course au maintien.

Défi accepté ? Première manche à relever ce soir lors de West-Ham Liverpool, match en retard de la 18e journée à suivre en direct et en exclusivité à 20h45 sur RMC Sport.

Sébastien Delecroix
Sébastien Delecroix Rédacteur